Senior
06.26.2020

Surveillance

Les points sur lesquels vous devez rester attentif

Votre attention au quotidien est la meilleure garantie pour détecter au plus tôt tout changement physique ou comportemental chez votre chien. Sitôt leur apparition, consultez votre vétérinaire pour un diagnostique approprié.

Son poids

Dans l’idéal, pesez votre chien une fois par mois et complétez la courbe de poids présente dans ce guide. Ce contrôle régulier est important, car la prise ou la perte de poids peuvent révéler des affections qui nécessitent la mise en place d’un traitement.

Son comportement alimentaire

Avec les années, l’appétit varie et le chien peut connaître des phases d’inappétence liée à des troubles hormonaux ou des affections organiques. De même, l’augmentation de la soif et de l’émission d’urine peut être le signe d’une maladie hormonale ou d’une infection.

Sa peau

Prenez le temps de brosser votre chien régulièrement et profitez-en pour examiner sa peau. La détection d’une grosseur, d’une rougeur, d’une irritation, d’un nodule ou d’une lésion cutanée doit vous alerter et vous faire consulter rapidement le vétérinaire.

Sa résistance à l’effort

Lors des sorties quotidiennes ou des moments de jeux, vérifiez - sans insister - la tolérance de votre chien à l’effort en vous assurant qu’il peut toujours réaliser les mêmes activités sans montrer des signes de douleur ou d’essoufflement, sans tousser ni boiter.

Son attitude

Si vous notez des changements dans le caractère ou la conduite de votre chien, tels que : agressivité, peur, angoisse, malpropreté, caractère destructeur, perte d’enthousiasme, somnolence, parlez-en à votre vétérinaire.