Education, Comportement
08.11.2020

Quelle litière pour mon chat ?

Les chats sont très exigeants en matière d’hygiène. De nombreux chats sont malpropres car leur environnement ne leur convient pas. Il est donc très important pour leur bien-être de leur fournir un support adapté pour qu’ils puissent éliminer confortablement. Les chats qui ne sont pas satisfaits de leur litière peuvent éliminer ailleurs dans la maison mais aussi être victimes de constipation ou de cystite.

Quel bac à litière ?

Première astuce : utiliser plusieurs bacs ! La règle est simple, fournir un bac par chat plus un bac supplémentaire. Si vous les placez juste à côté les uns des autres, la stratégie perd de son intérêt. Rares sont les chats qui acceptent facilement de partager leur litière. Les chats préfèrent les grands bacs à litière, dans lesquels ils peuvent se tourner aisément.

Pour ce qui est du choix entre un bac fermé ou ouvert, il semblerait que les chats soient plus attirés par les bacs fermés. Néanmoins, comme l’air y circule moins facilement, et que leur état de propreté est plus difficile à évaluer, il faudra être d’autant plus vigilant dans son entretien quotidien. De plus, certains chats ont peur des portes et n’osent pas rentrer dans ce genre de litière.

Le bac doit être désinfecté toutes les semaines, idéalement deux fois par semaine et à l’aide d’un désinfectant classique. Certains chats sont attirés par l’odeur de la javel. On évitera les produits à base d’huiles essentielles que les voies respiratoires délicates des chats ne supportent pas.

Quel substrat ?

Il n’existe pas de substrat idéal : il faut trouver celui qui convient à votre chat. Il ne faut pas hésiter à lui en proposer plusieurs, jusqu'à en trouver un qui lui convienne. Certains chats sont très difficiles. Litière minérale, en silice, végétale, dans leur version agglomérante ou non… le prix, la capacité d'absorption, la rétention des odeurs varient selon les matériaux utilisés. On évitera simplement les litières parfumées que les chats semblent moins apprécier.

Il faut aussi trouver un substrat qui permette de retirer facilement les crottes. Cette opération doit être réalisée tous les jours. Les litières agglomérantes permettent de ramasser aussi les pipis, et ainsi de limiter la fréquence des renouvellements complets de la litière.

Certains substrats peuvent être éliminés directement dans les toilettes, d’autres sont compostables. Il existe des labels pour estimer l’impact environnemental de la litière que vous achetez.

Les chats apprécient de disposer d’une grande quantité de substrat, pour pouvoir y gratter. Mais pas question de changer la litière moins souvent pour autant !

Quel agencement dans la maison ?

Les bacs de litière ne doivent jamais être placés à proximité d’autres points d’intérêts, notamment les gamelles et les endroits où le chat aime se reposer. Il faut essayer de les placer dans des endroits calmes, avec peu de passage et de préférence bien ventilés. Attention à ce qu’il n’y ait  rien qui puisse effrayer le chat à proximité, comme une machine à laver bruyante par exemple.

Il est possible d’apprendre à certains chats à utiliser les toilettes. Des kits d’apprentissage se clipsent directement sur la cuvette et permettent aux chats de comprendre l’utilisation des toilettes en trois semaines à un mois environ. Toutefois, il est déconseillé de supprimer complètement la litière.