Education, ComportementSexualité, reproductionSoin et entretien
10.07.2020

J’ai recueilli un chaton orphelin, que dois-je faire ?

Quand vient l’été, les chatons se mettent à pulluler et entre les portées de chats sauvages et les chatons non voulus et abandonnés par leurs propriétaires, il n’est pas rare de découvrir de jeunes chatons seuls en extérieur. Que puis-je faire pour les aider ?

La première chose à faire lorsque vous trouvez des chatons abandonnés est de chercher de l’aide auprès d’un vétérinaire. Le vétérinaire ne pourra pas forcément garder les chatons mais il pourra, a minima, vérifier leur état de santé, leur âge et vous conseiller sur la meilleure manière de s’occuper d’eux en fonction de leurs besoins. Il pourra aussi vous donner le contact d’associations spécialisées dans le recueil d’animaux abandonnés. Ces associations vous mettront en contact avec des familles d’accueil si vous ne pouvez pas les garder.

Si vous décidez de garder un ou plusieurs chatons, en tant que famille d’accueil ou d’adoption, voici quelques conseils pour vous aider. Tout d’abord, il est préférable d’éviter le contact entre les chatons et les autres animaux de votre foyer car ils peuvent être porteurs de maladies. Il faut donc mettre en place une quarantaine à leur arrivée chez vous. Ensuite, il faut vous procurer de quoi les installer confortablement et au chaud (panier, coussin, couvertures, serviettes…).

A partir de l’âge d’un mois, les chatons commencent à consommer des aliments solides. Avant cet âge, il faudra biberonner vos chatons en vous appuyant sur les conseils de votre vétérinaire pour connaître les quantités et la fréquence (parfois toutes les 3 heures, ce qui est contraignant). Au-delà, vous pourrez introduire progressivement la nourriture solide. Comme les petits peuvent avoir du mal à mâcher et ne pas être attirés par la nourriture solide, vous pouvez commencer par leur donner un peu de pâtée émiettée, ou des croquettes ramollies avec de l’eau chaude. Le mieux pour éviter les carences est de prendre de la nourriture spéciale pour chatons. Au fur et à mesure des semaines, augmentez la part de solide dans leur alimentation, pour ne plus leur donner de lait dès l'âge de 2 mois.

Les chatons étant très sensibles face aux parasites (risque de diarrhée, de perte de poids…), il est aussi nécessaire de leur administrer régulièrement des produits antiparasitaires. Le vermifuge se donne tous les 15 jours jusqu’à leurs 2 mois, puis tous les mois jusqu’à leurs 6 mois. Pour les antiparasitaires externes, une application tous les mois est recommandée.

Enfin, le dernier pan fondamental du bien-être des chatons est leur socialisation. De 3 semaines à 3 mois d’âge, c’est le moment où ils apprennent à évoluer dans leur environnement et à interagir avec leurs congénères, les autres animaux et les humains. Il est donc très important de passer du temps à jouer avec eux, à les caresser et à leur faire vivre un maximum d’expériences positives pour en faire des chats bien équilibrés socialement.

Voici donc quelques clefs pour s’occuper de jeunes chatons. N’oubliez pas que votre vétérinaire est là pour vous conseiller en cas de doute. Pensez également à faire identifier par puce électronique et à faire vacciner vos animaux lorsqu'ils ont plus de 2 mois.