AlimentationSantéCroquettes
09.03.2021

Les 5 règles pour bien nourrir votre chat

Pour que votre chat conserve une bonne santé, rien de mieux qu’une alimentation qui prend en compte l’ensemble de ses besoins. Mais encore faut-il savoir ce qui est essentiel pour votre matou. En lisant ce texte, vous découvrirez les 5 règles essentielles pour que votre chat ne boude jamais sa gamelle, tout en gardant sa vitalité.

Des rations adaptées à son rythme


Naturellement, le chat adopte une cadence alimentaire bien particulière à son espèce. On constate donc qu’il ne mange jamais de grosses rations tout d’un coup, et qu’il préfère se rendre souvent à sa gamelle, tout au long de la journée et de la nuit, pour ne manger, à chaque fois, qu’un peu de nourriture. Ainsi, dès qu’il est en âge de se nourrir seul, il est important de respecter cette façon de faire en lui mettant souvent des petites rations à disposition. Si vous n’êtes pas à la maison, vous pouvez investir dans un distributeur de croquettes qui lui délivrera ce dont il a besoin tout au long de la journée.

De la qualité, rien que de la qualité

L’alimentation des petits félins se doit d’être strictement qualitative. Son régime carnivore a besoin d’être composé en priorité de protéines animales, 40 % au minimum. Les nourritures industrielles pour chats ont tendance à biaiser, et à ajouter plus de céréales, de légumineuses et d’amidon qu’il n’en faudrait. Lisez donc bien attentivement les étiquettes des paquets de croquettes et des boîtes pour chats.

Les « ne pas » à respecter obligatoirement


Le régime alimentaire des chats va exclure certaines choses que les maîtres auraient tendance à faire. Prenez gare à « ne pas » faire ce qui suit :

  • Jamais de restes de repas, les chats n’ont pas l’estomac adapté à la nourriture humaine trop grasse et trop sucrée pour eux.
  • Ne pas lui donner son pâté directement à la sortie du réfrigérateur, ni tout juste réchauffer. La nourriture des chats doit être servie à température ambiante pour une meilleur digestion.
  • Il est important de ne pas laisser son alimentation plus de quelques heures dans la gamelle.
  • Pas de sucre, pas de chocolat, c’est une règle d’Or pour son bien-être, mais aussi sa survie car le chat peut s’empoisonner avec ses substances.
  • Ne pas oublier l’eau. Même si le chat ne boit pas beaucoup, il est nécessaire de lui donner la possibilité de s’abreuver en lui mettant à disposition une gamelle d’eau fraîche à côté de sa nourriture. Vous pouvez aussi disposer des petits bols d’eau dans les pièces qu’ils fréquentent le plus, car les chats ont tendance à oublier de boire. Ce défaut peut leur causer de sérieux problèmes rénaux.

Des changements, oui, mais pas trop souvent

Même si les chats se lassent vite de leurs croquettes, il vaut mieux alterner avec toujours les mêmes produits que leur transit connaît déjà. Et si vous devez lui présenter une nourriture nouvelle, faites-en sorte qu’il la goûte petit à petit, en la mélangeant avec un produit d’habitude, afin d’éviter des diarrhées et autres inconvénients digestifs.

À chaque chat son régime

Il faut bien faire attention à respecter les spécificités de votre animal en lui donnant une alimentation adaptée non seulement à son âge, mais aussi à sa condition. Un chat dit d’appartement n’aura pas les mêmes besoins qu’un autre qui passe sa journée à explorer les alentours de son domicile. Le fait que le chat soit stérilisé ou non doit aussi peser dans la balance pour le choix alimentaire, de même pour les pathologies spécifiques. Pour un exemple de nourriture de très bonne qualité, retrouvez ici et quelques suggestions.