SantéSoin et entretien
07.23.2020

Le budget d’un animal de compagnie

En devenant propriétaire d’un chien, d’un chat ou de tout autre animal de compagnie, il peut être difficile d’estimer le coût de ce choix. Que ce soit pour l’adoption de l’animal, sa santé, sa nourriture et même son bien-être, un budget devra y être dédié. Celui-ci sera généralement moins élevé pour un chat que pour un chien.

En fonction du type d’adoption, les coûts peuvent être très différents. L’adoption en refuge peut parfois être gratuite mais cela est de plus en plus rare. De nombreuses structures telles que la SPA prônent l’adoption dite responsable qui a donc un coût car elle demande au futur propriétaire de participer à l’identification de l’animal, aux vaccinations ainsi qu’à la stérilisation. Dans ce cas, il faut compter environ 150 francs pour un chat et plutôt 250 francs pour un chien. Pour un animal venant d’élevage, le prix dépend surtout de la race. Pour un chien avec des parents répertoriés au L.O.S (Livre des Origines Suisses), il faut compter entre 500 et 3000 francs. Pour l’achat d’un chat de race, il est plus rare de dépasser 2000 francs.

En ce qui concerne la santé de l’animal, plutôt que de distinguer plusieurs gammes pour un même soin, il est plus juste de différencier ceux dits indispensables tels que la vaccination ou les antiparasitaires (autour de 150 francs pour l’année) et les soins dits de convenance qui comprennent principalement les stérilisations (à partir de 100 francs pour une castration de chat, 120 francs pour une stérilisation de chatte et à partir de 150 francs pour un chien). Il existe aussi des soins plus onéreux considérés comme des traitements ou des interventions de luxe. Dans ce dernier cas, on entend notamment les interventions lourdes pour lesquelles les coûts peuvent dépasser le millier de francs, les soins de rééducation avancés mais aussi les traitements dits alternatifs. De plus en plus de propriétaires font ainsi appel à l’ostéopathie, l’acupuncture, l’aromathérapie, la phytothérapie et même l’homéopathie. Aujourd’hui, le système de règlement de la santé animal évolue avec l’apparition de mutuelles animales qui attirent de plus en plus de propriétaires car elles permettent l’accès à des soins avant inabordables pour beaucoup.

Pour ce qui est de la nourriture d’un animal de compagnie, là aussi les gammes et donc les prix varient énormément. Les croquettes ou les pâtés disponibles en grande surface sont les plus abordables, il faut compter environ 30 francs pour un paquet de 10 kg. Pour des croquettes vendues en clinique vétérinaire, le montant pour 10 kg de croquettes est bien plus élevé. En ce qui concerne les marques qui prônent une qualité premium avec des recettes sans céréales, sans gluten et avec de la viande fraîche, il faut compter au moins 100 francs pour un paquet de 10 kg. A vous de choisir selon votre budget et les besoins de votre animal.

Pour finir avec les coûts associés au bien-être de l’animal, les indispensables restent les paniers, les jouets et mêmes les cages de transport voire les vêtements. Là encore, les gammes et les prix diffèrent énormément. Avec une entrée de gamme autour de 30 francs, il existe aussi des tapis de luxe avec des produits à plus de 400 francs. On retrouve la même dichotomie pour les cages de transport. Pour ce qui est des jouets ou des vêtements, l’éventail de prix est quasi infini car de plus en plus de marques de luxe sortent des produits pour animaux de compagnie et là les prix s’envolent.