Sexualité, reproduction
06.26.2020

La grossesse nerveuse : pseudogestation

«Ma chienne a du liquide qui sort des mamelles, elle fait des nids dans son panier et prend sa peluche partout avec elle depuis deux semaines. Est-ce un comportement normal?

Qu'en pensez-vous?»

Dr G. Marx (vétérinaire-conseil):

«Bien que bénigne si occasionnelle, c’est la pathologie obstétricale (avec le pyomètre) la plus fréquente chez la chienne.

Elle est due au fait que le taux de progestérone augmente peu à peu avant l’ovulation, se maintient ensuite plus ou moins constant pendant deux mois, puis chute fortement. C’est cette chute qui entraîne l’accouchement et la lactation lorsque la chienne est gestante.

Les signes apparaissent de 2-3 semaines à 3-4 mois après les chaleurs, en général 2 mois après.

La pseudogestation, aussi appelée grossesse nerveuse, touche de nombreuses chiennes dès 3 ans, parfois même avant.

Symptômes

Cette pathologie entraîne une modification du comportement de la chienne: elle tourne en rond, fait son nid, pleure, materne différents objets (pantoufles, jouets), réclame beaucoup plus d’affection et de câlins.

Il y a également des modifications physiques: augmentation du volume des mamelles, production de lait (on parle alors de lactation nerveuse). Généralement, la pseudogestation se répétera lors des chaleurs suivantes, ce qui à terme, pourrait être nocif. En effet, la mamelle reste distendue puisque non tétée par des chiots, ce qui entraîne des lésions du tissu mammaire avec production d’agents cancérigènes.

La répétition des grossesses nerveuses et des traitements pour y remédier (hormones) pourrait donc favoriser l’apparition de tumeurs mammaires!!

Prévention et traitement

Si vous ne désirez pas avoir de portée avec votre chienne, la meilleure prévention reste la stérilisation. Il faut également être attentif au comportement de votre animal après les chaleurs: plus le traitement est commencé tôt, plus rapide et meilleure est la réponse. Evitez également de stimuler la production de lait en palpant les mamelles.

La première chose à faire si vous suspectez une pseudogestation est de consulter votre vétérinaire, qui établira le diagnostic avec certitude en écartant l’hypothèse d’une gestation réelle, auquel cas le traitement serait évidemment différent.

Le traitement est à la fois comportemental et médicamenteux. On évitera de trop câliner la chienne, de palper ses mamelles et on pensera à lui retirer ses jouets temporairement pour éviter qu’elle ne les materne. Le traitement médical consiste à employer une hormone dont l’action est de couper la montée de lait et de diminuer ce comportement maternel.»