AlimentationSanté
09.15.2020

La dilatation-torsion de l’estomac du chien

La dilatation-torsion de l’estomac, qu’est-ce que c’est ?

La dilatation-torsion de l’estomac (DTE) est souvent méconnue des propriétaires de chiens bien qu'il s’agisse pourtant d'une urgence vitale si elle n’est pas prise en charge rapidement.

Même si l’on parle du « syndrome dilatation-torsion de l’estomac », il faut faire la distinction entre une dilatation de l’estomac (qui correspond à une distension anormale de l’organe) et une torsion de l’estomac (rotation de l’estomac sur lui-même). Les deux sont très souvent associées (75% des cas), mais le chien peut également faire une dilatation seule. Dans ce cas, le pronostic est plus favorable (mais reste une urgence vitale).  

La DTE peut toucher tous les types de chiens mais il existe des races et lignées prédisposées. En revanche, elle reste exceptionnelle chez le chat. Les mécanismes menant à la DTE ne sont pas tous parfaitement connus mais elle résulte de l’accumulation d’aliments, de liquide (sucs digestifs, salive) et d’air dans l’estomac. Suite à la dilatation et à la torsion, les entrées et sorties de l’estomac sont bloquées et les organes autour sont comprimés (vaisseaux sanguins, diaphragme, rate). Le risque de mortalité d’une DTE est d’environ 15%, sous réserve d’une prise en charge rapide et adaptée du chien.

Facteurs de risque et recommandations

Il existe des facteurs de risque intrinsèques (propres au chien) comme la conformation du chien (chien géant, thorax très haut par exemple) ou encore les prédispositions raciales (Irish Wolfhound, Danois, Setter, Barzoï, Braque de Weimar…) et familiales.

On retrouve ensuite les facteurs de risque extrinsèques : repas unique (dilate plus l’estomac que lors de repas fractionnés), chien glouton (ingestion très rapide du repas au cours duquel le chien ingère aussi beaucoup d’air), exercice ou stress autour du repas. Il est donc recommandé de donner à manger en plusieurs repas par jour, de ne pas faire d’exercice et de limiter le stress autour du repas. On peut également utiliser une gamelle anti-glouton pour les chiens les plus voraces.

Quand suspecter une DTE ?

Lorsque votre chien a une torsion stomacale, vous pourrez alors observer une distension abdominale, des tentatives de vomissements vaines très caractéristiques, une respiration rapide ou un dos voussé pour soulager la douleur abdominale. Si un ou plusieurs de ces symptômes sont présents, contactez rapidement votre vétérinaire.

Que va faire le vétérinaire ?

Une fois arrivé chez le vétérinaire, le chien va avoir une prise en charge des plus complètes. Votre vétérinaire va d’abord stabiliser votre animal en le mettant sous perfusion et sous oxygénation. Ensuite, il va passer au traitement à proprement dit, qui peut vous paraître impressionnant. En effet, le vétérinaire va sonder votre chien pour vidanger son estomac puis passer au bloc opératoire pour remettre en place l’estomac, vérifier le bon état des organes autour (notamment la rate) et fixer l’estomac pour éviter les récidives. Cette opération peut paraître lourde mais les chiens présentent dans la majorité des cas une récupération rapide.

La DTE est une pathologie impressionnante par sa vitesse d’apparition et sa gravité. Il est donc important de la connaître afin de pouvoir la reconnaître lorsqu’elle se présente pour que votre chien puisse être pris en charge rapidement.