Santé
07.15.2020

La coprologie : pourquoi faire ?

La coprologie est un ensemble de techniques d’analyses de selles fraîches qui peut être très utile pour le suivi parasitaire de votre animal, mais également pour le diagnostic de certaines maladies digestives ou cardiorespiratoires. Ces techniques peuvent sembler peu ragoûtantes mais elles sont en réalité très informatives !

En quoi consiste la coprologie ?

En général, la coprologie correspond à un examen au microscope de préparations faites à partir des selles de l’animal. Ce peut être un examen direct, en diluant le prélèvement dans de l’eau, ou des techniques plus complexes visant à concentrer les éléments intéressants afin de mieux les observer (sédimentation, flottation…). Certaines techniques permettent même d’isoler les larves de vers digestifs pour avoir plus de chance de détecter certaines maladies. Certaines techniques nécessitant un peu de matériel sont faites en laboratoire d’analyse mais tout vétérinaire praticien possédant un microscope peut être amené à réaliser une coproscopie.

Quel est l’intérêt de cet examen ?

Nos compagnons chats et chiens sont fréquemment infestés par des parasites, en particulier digestifs. C’est pourquoi il est conseillé de les vermifuger régulièrement. Malgré cela, certains développent des maladies parasitaires digestives et les techniques de coprologie sont une aide au diagnostic. Rapides et relativement peu coûteuses, elles permettent de visualiser directement les œufs ou les larves du parasite en cause et donc d’adapter le traitement. Parfois, votre vétérinaire peut ne pas trouver le parasite du premier coup car leur excrétion dans les selles peut être intermittente. Il devra alors répéter plusieurs fois l’analyse pour être certain que le résultat est négatif.

Les coprologies sont aussi utiles pour le diagnostic de maladies respiratoires et cardiovasculaires ! En effet, certains vers se logeant normalement dans les poumons ou dans les vaisseaux sanguins libèrent leurs larves dans l’intestin, permettant donc de les détecter dans les selles.

La coprologie est aussi utile, même si votre animal n’est pas malade car elle peut permettre de raisonner les vermifugations de votre animal. En réalisant une coproscopie avant de vermifuger votre compagnon, votre vétérinaire pourra juger de s’il est nécessaire de traiter ou non, et d’adapter le traitement en fonction des parasites détectés. Ainsi, le suivi des vermifugations de votre animal sera entièrement personnalisé et il ne sera traité que lorsqu’il en aura réellement besoin. En plus de diminuer la pollution environnementale due à l’utilisation de médicaments, cela permet aussi de lutter contre l’acquisition de résistances par les parasites.

Bien sûr, faire une coprologie en supplément d’une vermifugation représente un coût et il est au choix de chacun de bénéficier ou non de cette technique. Toutefois, elle représente un vrai avantage en élevage car il est possible de réaliser des coprologies de groupe, permettant l’analyse de plusieurs chiens à la fois. Cela permet donc d’investiguer de manière individuelle lorsqu’une anomalie est détectée, et aussi de connaître les principaux parasites présents dans l’élevage pour mieux les éliminer.

Ainsi, la coprologie est donc un outil très important pour votre vétérinaire. La médecine des animaux de compagnie évoluant vers une médecine toujours plus personnalisée, la coprologie a toute sa place dans la prévention des maladies parasitaires de nos compagnons.