Loisirs
13.07.2021

Faire du paddle avec son chien

C’est l'été et vous souhaitez pratiquer en tandem le paddle avec votre toutou ? C'est tout à fait possible. Le cani-paddle est un super moyen de prendre du bon temps sur l’eau avec votre chien. Mais avant de vous lancer dans cette aventure, il y a quelques règles de sécurité à connaître et à appliquer.

Le cani-paddle, une activité nautique qui a le vent en poupe

Le stand-up paddle, ou SUP pour les intimes, est un sport d’eau qui se pratique debout sur une planche en se dirigeant avec une pagaye. Cette activité ludique s’est transformée en cani-paddle du moment que l’on peut embarquer son chien sur la planche. Cela permet de pratiquer une activité avec lui, mais aussi de lui faire travailler l’obéissance et la confiance, et, ainsi, de resserrer les liens entre un maître et son chien. Ce sport est accessible à tous, et il n’est pas nécessaire d’être de grands sportifs pour aller faire un petit tour en paddle. Cependant, il faut d’abord que votre chien soit en bonne forme physique, qu’il n’ait pas peur de l’eau et qu’il affectionne les bains, et, bien sûr, qu’il sache nager. Arrivera-t-il à rester en position statique au cas où il tomberait à l’eau, le temps que vous le remontiez sur la planche ? Son obéissance doit donc être acquise. Si toutes ces conditions préalables sont remplies, plus rien ne vous empêche de tenter l’aventure du cani-paddle pendant vos vacances d’été.

La sécurité avant tout

Que votre chien aime nager et qu’il ne rechigne jamais à aller au bain, c’est bien, mais il est quand même nécessaire d’assurer sa sécurité, et la vôtre, bien sûr, avant de partir en randonnée sur l’eau. Il est fortement conseillé de l’équiper d’un bon gilet de sauvetage. C’est ce harnachement qui vous permettra non seulement de voguer en toute sécurité, mais aussi de pouvoir le remonter sur la planche en cas de chute, intempestive ou non. À savoir qu’un bon équipement pour votre chien se doit d’être muni d’une poignée solide sur le dos afin de vous permettre de le tirer hors de l’eau sans vous déséquilibrer. Le gilet a aussi un autre avantage, celui de lui permettre de rester dans l’eau sans se fatiguer grâce à une flottabilité spécialement étudiée pour un physique canin. Ce sera l’occasion de revoir toutes les bases de l’éducation canine, comme le assis, le coucher, et le pas bouger. Si vous doutez de son obéissance, il vaudrait peut-être mieux trouver une autre activité.
Dans le cas du cani-paddle, la sécurité va aussi se jouer sur la planche. Il s’agira notamment de faire des haltes très régulièrement pour que votre chien puisse se rafraîchir. Si vous traversez une zone qui ne vous inspire pas confiance, ne permettez surtout pas à votre chien d’aller s’y baigner. C’est aussi pour cette raison qu’il est conseillé de vous munir d’eau potable et d’une gourde pour votre animal qui doit boire beaucoup lors de cette pratique. Et pensez toujours que si vous, vous avez chaud, lui ressent doublement la chaleur. Évitez donc cette activité en plein midi, le matin et la fin d’après-midi sont plus indiqués pour faire du cani-paddle.


Conseils pour une première séance avec votre chien

Une première sortie en paddle avec votre chien doit commencer par une accoutumance de votre animal à ce drôle d’objet qu’il ne connaît pas encore. Allez-y doucement en lui faisant sentir la planche, en lui permettant d’y monter puis en lui demandant d’en descendre. Cela aidera si à chaque ordre, vous lui donnez une friandise de récompense. Ensuite, lorsque vous mettez le paddle à l’eau, il sera plus intéressé de vous rejoindre. Mais il faut quand même garder une certaine progression. Restez donc au bord et stabilisez au maximum la planche avant de l’y faire monter. Répétez cet exercice plusieurs fois de suite, puis lorsque vous voyez qu’il est en confiance, vous pourrez vous éloigner un peu. Lui parler, le féliciter et le récompenser facilitera les choses. Cela doit rester un plaisir, et si vous remarquez que votre chien n’est pas à l’aise, qu’il est craintif, alors retournez sur la terre ferme. Vous pourrez réessayer après avoir joué sur la plage.

Dans tous les cas, il faut garder en tête que les débuts doivent être progressifs, et que toutes sorties en paddle doivent se terminer agréablement pour votre toutou, avec une séance de jeu ou une friandise.

Découvrez nos autres articles ici