Soin et entretien
09.15.2020

Comment entretenir le poil de mon animal de compagnie ?

Que vous possédiez un chien, un chat ou un autre mammifère domestique (lapin, furet, etc), il est primordial que vous preniez soin de son poil. En effet, le pelage est, entre autres, le reflet de son état de santé. Plusieurs éléments interviennent dans la bonne santé du poil d’un animal : l’alimentation et notamment la teneur en acides aminés, en acides gras et en vitamine B de la ration quotidienne, la prévention des parasites et l’entretien du pelage. Par conséquent, des soins réguliers sont de rigueur, et ils ne pourront qu’accroître votre complicité avec votre compagnon à quatre pattes !

L’entretien du poil de votre animal de compagnie passe avant tout par le brossage. Habituez-le dès son plus jeune âge tout en sachant que la fréquence du brossage est proportionnelle à la longueur du poil. Choisissez une brosse adaptée au type de poil (long, court, dur, etc). Dans l’idéal, utilisez d’abord une brosse à picots ronds puis un peigne. Des démêlants et même des parfums pour animaux sont vendus en clinique vétérinaire et peuvent être utilisés. Faites-en sorte que ce moment soit perçu comme une détente pour votre animal. Pour cela, vous pouvez en profiter pour lui donner des friandises ou un jouet pendant que vous le brossez, tout en insistant sur les zones qu’il apprécie particulièrement. Par ailleurs, ce moment vous permet également d’observer un quelconque problème dermatologique tel qu’une dépilation (souvent liée à un léchage trop intense), la présence de puces ou toute autre affection de la peau. Le brossage est encore plus important pour les animaux âgés ou malades. Enfin, c’est une occasion pour appliquer une pipette antipuce directement sur la peau, à la base du cou (idéalement tous les trois mois chez un animal adulte).

Les soins du pelage de votre animal de compagnie peuvent comprendre des douches. Cela est surtout le cas chez le chien car les chats s’occupent normalement eux-mêmes de leur toilette lors de leurs séances de léchage quotidiennes. Chez le chien, la fréquence de lavage dépend des conditions de vie de l’animal, de son âge mais aussi de sa race. Vous devez utiliser spécifiquement des produits pour chien (le pH de la peau du chien étant plus basse que celle de l’homme), en adaptant le produit au type de poil. Il est déconseillé de laver votre animal plus d’une fois par mois, surtout s’il sort beaucoup en extérieur, à part s'il présente un cas d’affection dermatologique identifiée. De plus, il est quasiment prohibé de doucher un chiot de moins de deux mois car sa peau est encore immature et il y a un risque important d’hypothermie.

S’occuper régulièrement de l’entretien du poil de son animal de compagnie, et cela par le brossage et les douches est une nécessité à prendre très au sérieux. Ces séances vous permettront de passer un moment complice avec votre compagnon tout en le gardant propre et en contrôlant une partie de son état de santé.